L'Afrique s'expose cet été à Paris - 4 Jul 2017

Deux expositions mettent l’Afrique et sa richesse artistique à l’honneur. La première se tient à l’Institut du Monde Arabe. Intitulée « Trésors de l’islam en Afrique. De Tombouctou à Zanzibar », elle se termine le 30 juillet. Il ne vous reste donc plus que quelques jours pour découvrir les 300 œuvres exposées qui témoignent de la richesse artistique et culturelle de la pratique de l’islam en Afrique subsaharienne où il se diffuse dès le VIIIe siècle, faisant du Sahara et de la côte Est africaine un espace important d’échanges commerciaux et culturels. Alternant objets historiques et œuvres contemporaines, cette exposition montre à la fois la richesse de cette culture et ses dérives comme en témoigne le documentaire réalisé sur l’exfiltration des précieux manuscrits de Tombouctou, livres écrits du temps d’un Islam tolérant (livre sur le divorce...), mais menacés de destruction par les partisans d’un islam obscurantiste.

Vous aurez plus de temps pour découvrir la deuxième exposition qui se tient, quant à elle, à la Fondation Vuitton, au Bois de Boulogne. Consacrée à l’art africain dans son ensemble et dans son expression contemporaine, elle met en balance deux mondes : celui de l’Afrique du Sud où les artistes sont confrontés à la violence sociale (métaphores des chiens sauvages de David Koloane et de Jane Alexander), et celui de l’Afrique Noire avec sa débrouille, son imagination fertile et résolument optimiste. Parmi les artistes exposés, ne manquez pas les peintures de Chéri Samba, les masques en bidons de Romuald Hazoumè ou ceux en objets détournés de Calixte Dakpogan, sans oublier les villes idéales de Bodys Isek Kingele ou les vaisseaux intergalactiques de Rigobert Nimi. Les amoureux de la photo seront comblés avec les portraits de Malick Sidibe, Okhai Ojeikere, Seydou Keïta et de Zanele Muholi.

Pratique :

Institut du Monde Arabe. « Trésors de l’islam en Afrique, De Tombouctou à Zanzibar, jusqu’au 30 juillet 2017. Billet expo : 12 € (tarif plein).

Fondation Vuitton. Bois de Boulogne. Jusqu'au 28 août.  «Les Initiés», un choix d'œuvres (1989-2009) dans la collection d'art contemporain africain de Jean Pigozzi.  Et «Être là, Afrique du Sud, une scène contemporaine». Entrée : 14€

catégories